Visite à la ferme

Mars, pour les enfants de A Petits Pas c’est la traditionnelle visite de la ferme d’Olga.

app0415Les présentations commencent par les vaches, les veaux et le taureau. Ils sont sagement alignés les uns contre les autres dans la grande étable pour leur petit-déjeuner. Pas de serviette autour du cou mais une atmosphère particulière règne dans la grande cantine: seulement le bruit de la mastication appliquée des bovins. Les vaches semblent imperturbables chapeautées de leurs grandes cornes. Elles ont encore le poil frisé de la fin d’hiver. Vraiment splendides mais tout de même très impressionnantes! Olga leur donne 3 grosses balles de foin par jour en cette saison. Les jeunes veaux ont un espace qui leur est réservé lorsqu’ils souhaitent être un peu tranquilles.

Nous les quittons pour rejoindre les deux mascottes de la ferme_: Lune et Ulysse, deux charmants ânes qu’Olga nous autorise à nourrir avec quelques quignons de pain sec. Olga nous a expliqué qu’il est préférable de leur apporter des épluchures de légumes car l’excès de pain est très mauvais pour leur santé. Un à un, les enfants qui le souhaitaient, ont pu caresser Lune. Elle aussi a encore son long poil d’hiver.

Puis nous nous sommes dirigés vers le poulailler. Les poules sont de nature craintive. Nous rentrons par petit groupe dans leur enclos. Elles dorment dans leur cabane sur leurs petits nids de paille, à l’abri du renard. Il y avait aussi un clapier dans le même enclos avec un lapin très doux et bien portant_!

Une fois la visite terminée, Olga nous a proposé de prendre le goûter assis dans l’herbe au milieu des pâquerettes. C’est toujours un moment savoureux, Olga nous prépare, chaque année, ses fabuleuses tartes au sucre. C’est un peu notre madeleine de Proust. Tous les enfants qui connaissent Olga et sa ferme garderont toute leur vie ce petit coin de paradis comme l’un des plus beaux moments de leur enfance.

Merci Olga de nous accueillir chaque année, depuis 17 ans, avec simplicité, douceur et bienveillance. Nous te souhaitons de continuer à t’épanouir dans tout ce que tu entreprends. Cette journée est toujours exceptionnelle pour tous, petits et grands. C’est un peu comme attendre une éclipse sauf qu’un ciel nuageux ne nous empêchera jamais d’admirer tous les animaux_!!! C’était le 17 mars, veille d’éclipse justement, et la lumière était vraiment particulière.