Wolfi et les Rutissons

wolfiAffluence exceptionnelle à l’église du village en ce début de soirée du 27 juin.
– Où vont tous ces gens_? A un mariage_?
– A huit heures du soir_? Sûrement pas!
– Alors c’est quoi_?
– C’est un premier rendez-vous_: Wolfgang Amadeus Mozart, Wolfi pour ses amis, va rencontrer les Rutissons.
A l’intérieur de l’église, les arrivants se pressent pour occuper les premiers bancs, et la nef est bientôt remplie.
Les Musiciens du Louvre et leur chef Florian Cousin font leur entrée, suivis par l’ensemble vocal La Manfredina et son directeur Michel Lebugle.
Violons, violoncelle, contrebasse et timbales attaquent la Sérénade nocturne, dont les accords résonnent sous les voûtes. Chœurs, airs d’opéra, et concerto pour flûte s’enchaînent ensuite, scandés par les applaudissements des auditeurs. Puis c’est avec un plaisir intact que l’on écoute la Petite musique de nuit, l’œuvre la plus jouée de Wolfi, comme si c’était la première fois.
Chœur et orchestre terminent par une pièce de musique sacrée, Ave verum corpus, avec une sérénité et une ferveur communicatives. Les applaudissements éclatent et se prolongent. « Encore_! » entend-on dans les bancs. Est-ce la fin du concert_? Non_: Florian Cousin cède aux sollicitations du public et redonne l’Ave verum pour le bonheur de tous les auditeurs.
La soirée s’achève dans les jardins de la cure avec quelques rafraîchissements, dont un excellent rosé du Domaine des Rutissons offert par Laurent Fondimare.
Merci aux musiciens, aux chanteurs, et à tous ceux qui ont contribué au succès de ce concert, sans oublier David et Aurélie qui, à l’épicerie du village, ont vendu près de la moitié des billets d’entrée.
Un pari réussi grâce à l’enthousiasme des Rutissons, qui nous incite à leur proposer de nouveaux concerts dès l’an prochain.

Développez votre sens musical

L’Ecole de Musique des Deux Rives n’est pas une association spécifiquement rutissonne. Comme son nom l’indique, elle propose un enseignement musical à des enfants (et des adultes) provenant de plusieurs villages de la vallée_: Le Touvet, Goncelin, Le Cheylas, et évidemment St Vincent de Mercuze.

L’école propose des cours collectifs de formation musicale_: il s’agit de développer l’oreille musicale, le rythme, la voix chantée, la compréhension du langage musical et progressivement d’apprendre à lire une partition. Ce cursus est ouvert aux enfants dès la moyenne section maternelle (éveil musical) jusqu’aux adultes.quatuor au festival aout 2014
Quant aux cours d’instruments, ce sont uniquement des cours individuels, parmi un choix très large de possibilités.

Des instruments à vent_:

  • Bois : Basson, Clarinette, Flûte traversière, Hautbois, Saxophone,
  • Cuivres : Cor, Trombone, Tuba, Trompette, Cornet.

Des instruments polyphoniques_: Batterie et Percussions, Contrebasse à cordes, Guitare et Piano.
La finalité de l’enseignement dans l’école est la pratique musicale collective qui démarre très tôt et permet de développer l’écoute et le plaisir de jouer en groupe un répertoire extrêmement varié. Dès la deuxième année, les élèves rejoignent le petit orchestre (si leur niveau le permet). Et après quelques années les élèves rejoignent l’Harmonie des Deux Rives. Un ensemble de guitares ainsi qu’un big band complètent ces propositions.
Tous ces cours et répétitions se déroulent au Touvet, et nous avons mis en place un partenariat avec l’Ecole de Cordes du Grésivaudan et le Petit Conservatoire des Alpes pour proposer un choix encore plus large d’instruments.

Réunir les enfants non scolarisés

app1L’association  » à petits pas « _a pour but de réunir les enfants non scolarisés accompagnés d’un adulte. Elle aide à leur épanouissement, leurs apprentissages comme le langage, la motricité, le vivre ensemble… Elle met en place des activités ludiques, créatives et de découvertes. Chaque adulte peut proposer une activité simple et accessible aux jeunes enfants selon ses centres d’intérêt (yoga, lecture, chants et comptines, danse, bricolage….).
C’est aussi un temps où les parents et les assistantes maternelles peuvent se retrouver et partager leurs interrogations face aux difficultés d’élever de jeunes enfants. Cela permet de rompre l’isolement, de trouver soutien et réconfort mais aussi de se détendre et de rire.
Les temps forts de notre association sont la participation active acteurs/spectateurs au spectacle de fin d’année du RAM , la visite de la ferme d’Olga Berthet en mars, un spectacle offert aux jeunes enfants de Saint Vincent de Mercuze tous les 18 mois et la bourse enfance qui depuis quelques années a lieu en octobre.app2

Vous pouvez nous rejoindre tous les mardis à la MJC _de 9h30 à 11h30 ou s’il fait beau au parc derrière la salle des fêtes.
Pour nous contacter:
Françoise Miscioscia 06 75 62 42 20
Colette Lorenzino 04 76 13 47 71.

La saison a débuté

Les changements de l’été
Le site web de la MJC a fait peau neuve.
L’atelier d’entraide et réparation s’est transformé. Il fait partie de la grande famille des Repair-Café, au même titre que ceux de MontBonnot et Saint-Egrève. Vous avez une compétence, vous souhaitez aider, rejoignez le groupe des experts du Repair-Café. Vous avez un objet en panne que vous ne souhaitez pas jeter, venez essayer de le dépanner au Repair-Café.
Le bureau a élaboré la plaquette de la rentrée et réalisé la nouvelle fiche d’inscription. Ces documents importants sont en téléchargement libre. N’hésitez pas à les utiliser en cas de besoin.
Plus de vingt créneaux horaires d’activités culturelles ou sportives vous sont proposés pour cette nouvelle saison.
Le forum du 5 septembre a été comme chaque année le moment fort de la prise d’inscriptions. Vous avez été un peu plus nombreux que l’an dernier à répondre présents. Malheureusement, certaines activités n’ont pas eu vos faveurs et faute de participants nous avons dû annuler l’éveil musical et la sophrologie. Si vous êtes nombreux à vous manifester, ces activités pourraient être organisées sous forme de stages.
Pour cette année, les deux activités phares de la MJC sont le théâtre et le cirque. La couture, aussi très prisée, affiche complet. Il reste encore des places pour Le Hip-Hop, la Zumba adolescents et le Do-In. Yvette et Martine seront heureuses d’enregistrer vos inscriptions lors des permanences des mardis et mercredis.
Laurent Laigneau, notre animateur Dessin Peinture est indisponible et ne pourra assurer ses cours. Il sera remplacé par Jérôme Blanc pour les cours de dessin du mercredi et par Catherine Harley, artiste peintre professionnelle, fraîchement installée sur Saint Vincent, pour l’atelier libre du samedi.
Bonnes activités à tous.

Editorial n°6

L’équipe du journal a le plaisir de vous présenter le dernier numéro de la saison 2014 2015 du journal Brèves Rutissonnes. Le contrat est bien rempli_: six numéros distribués tous les deux mois, soit une quarantaine de pages d’information sur la vie associative de notre commune. La question qui se pose maintenant est de savoir comment financer le journal pour la saison 2015 2016. Pour rappel, c’est la MJC qui a réglé les 3140€ d’impression du journal pour la saison passée avec une aide au titre des initiatives locales du conseil général d’un montant de 400€. Il est évident que la MJC ne peut pas continuer à financer les impressions pour une deuxième saison.

Le journal a donc organisé deux réunions (en Janvier 2015 et Avril 2015) avec les associations de Saint Vincent de Mercuze pour trouver des solutions à son financement. Toutes les suggestions proposées ont été prises en considération et force est de constater que même en réduisant les coûts, il faut se rendre à l’évidence qu’il manque encore de l’argent pour garantir la saison à venir.
L’équipe va donc tout mettre en œuvre pour trouver des subventions et nous travaillons déjà depuis le début de cette année à l’élaboration d’un calendrier associatif qui sera tiré à 2000 exemplaires. Ce calendrier très personnalisé basé sur la saison scolaire (de Septembre 2015 à Août 2016) avec des photos et les dates de manifestations des associations sera vendu au profit de Brèves Rutissonnes.
Vous avez envie de nous soutenir ? Alors vous pourrez acheter le calendrier au forum des associations pour la modique somme de 3€.
Personnellement, je fais confiance aux 630 foyers de Saint Vincent de Mercuze qui reçoivent Brèves Rutissonnes et aux 1200 membres et adhérents des 22 associations de notre commune pour nous soutenir en nous achetant le calendrier des associations.

Le journal Brèves Rutissonnes vous souhaite d’excellentes vacances et vous donne rendez-vous au forum des associations le Samedi 05 Septembre 2015.