Nuit d’été

Un florilège musical pour fêter les beaux jours

Nuit d'été

Les préparatifs vont bon train, et tout est en ordre. Passacaille, l’ensemble vocal chambérien, finalise les répétitions des pièces chantées qu’il exécutera ce vendredi 24 juin. Claveciniste et gambiste travaillent les intermèdes instrumentaux. Dans l’église de Saint-Vincent, le chœur est aménagé pour faire de la place à la vingtaine de choristes et aux instrumentistes, tous placés sous la direction de Marie-Claude Hoyrup. Des affiches sont apposées dans les lieux stratégiques ; des flyers ont été distribués dans les commerces ; les tickets d’entrée ont été confiés à l’épicerie Guétal qui fait office d’agence de spectacles.

De Bach à Duruflé, chants sacrés et profanes de cette Nuit d’été illustrent le répertoire vocal du 17e siècle à nos jours. En ouverture, Passacaille présente un hymne à la paix, Tsipor Shnyia, composé par Misha Segal sur un texte écrit par un des plus grands poètes israéliens, Nathan Zakh. L’ensemble enchaîne avec le célèbre motet Jesu meine Freude de Jean-Sébastien Bach, puis avec de nombreuses pièces chantées, entrecoupées d’intermèdes pour clavecin et viole de gambe. Le concert s’achève avec le magnifique de Wolfgang Amadeus Mozart. Place alors à un moment de convivialité avec les chanteurs et les musiciens, autour de quelques rafraîchissements dans les jardins de l’église

Les Amis de Saint-Vincent, organisateurs de ce concert, souhaitent développer leur offre musicale à destination des habitants de la vallée. Il leur faut pour cela étoffer leur équipe opérationnelle. Ils font donc appel à toutes les bonnes volontés. Si vous avez un peu de temps libre, si vous aimez la musique et souhaitez la partager autour de vous, si vous désirez nous aider à mettre en valeur l’église de notre village : écrivez-nous rapidement à l’adresse mail ci-dessous: amisdesaintvincent@gmail.com. Nous serons heureux de vous accueillir pour la programmation des prochains concerts dans notre village.