Le Contoir du Montalieu

Le 21 Février 2014, après une dizaine d’années d’activités et de programmation culturelles, l’Assemblée générale du Contoir a voté la dissolution de l’association.
Ce ne fut pas une décision simple, mais elle couvait depuis plusieurs mois pour diverses raisons :

  • Une diminution importante du nombre d’adhérents et de bénévoles, la quasi-totalité de l’activité reposant sur cinq personnes, certes très motivées, mais un peu épuisées.
  • Une difficulté à trouver des temps adaptés pour accueillir des spectacles au Château du fait de la reprise de l’activité profes­sionnelle du lieu.

Il est sans doute nécessaire de rappeler que notre association avait été créée en septembre 2004 suite à l’incendie du Château du Mon­talieu avec pour objectif de proposer un soutien à la famille Savigny.
P1050075M
Pari tenu et plus encore_: une véritable aventure d’amitié, de découvertes, de fous rires et parfois d’inquiétude.
De bons souvenirs que les membres du CA ont souhaité évoquer et faire revivre lors d’une journée festive le Dimanche 21 Septembre 2014_: pour fêter sa dixième année et clore définitivement ses activités, l’association organise cette journée Mémoi­re de Contoir qui se dérou­lera au Château du Monta­lieu à Saint Vincent de Mercuze.
Ce sera l’occasion de remercier toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin au bon déroulement des manifestations et de rassemble les compagnies de théâtre et les groupes musicaux qui sont venus se produire au Contoir.
Au programme_: apéritif- buffet à partir de 12h30, projections de films souvenirs dans l’après-midi, et proposition aux compagnies de théâtre et groupes musicaux d’interpréter des extraits de leurs productions.

Editorial n°1

La vie d’une commune dépend en grande partie de sa vie associative et il existe sur Saint Vincent de Mercuze une vingtaine d’associations actives qui se mobilisent pour donner de la vie et mettre en place des animations de qualité. Chaque association, par le biais de ses bénévoles, apporte sa petite contribution dans la joie et la bonne humeur, mais tous les habitants de notre commune ne connaissent pas forcément cette richesse associative et cela a soulevé une question importante: comment informer la population de toutes les manifestations qui se déroulent à la porte de chez eux ?

En ce vingt-et-unième siècle où la communication virtuelle (internet, facebook , twitter, etc…) est reine et où la télévision nous prend un quart de notre temps en nous accablant de nouvelles du monde entier, on s’aperçoit que les gens ne sont quelque fois pas au courant de ce qui se passe dans leur commune. Il fallait donc chercher une solution pour pallier ce problème et trouver un moyen d’information local efficace.

Faisant partie moi-même du monde associatif et étant confronté à cette problématique, j’ai eu l’idée de faire un journal associatif. La MJC a bien voulu porter le projet et a créé au sein de son groupe un atelier  journal des associations . Un appel a été lancé au début de cette année 2014 pour monter une équipe de rédacteurs, correcteurs et journalistes. Bon nombre de personnes a trouvé l’idée intéressante et a répondu présent à cet appel. A ce jour, le journal a trouvé un nom : Brèves Rutissonnes. Une équipe ira durant toute l’année chercher les informations auprès des associations afin de vous les faire connaitre. Ce journal se veut être un journal inter-associatif pour l’information et la communication entre toutes les associations et les habitants de la commune.

J’en profite pour remercier tous les présidents et membres des associations de Saint Vincent de Mercuze pour leur soutien et leur collaboration à la réussite de ce journal.